Bienvenue à la ferme des blottières !

L'éleveur - historique

Installé en production de viande bovine au sud du Maine-et-Loire depuis 1977, c'est en mai 1997 que l'exploitation est convertie à l'agriculture biologique. Les animaux sont nourris essentiellement avec les produis de la ferme, herbe et mélange céréalier.

Mais c'est quelques mois plus tôt, en juin 1996, que la vente directe aux particuliers démarre, tout d'abord uniquement à la ferme avec nos familles et amis. Le bouche à oreille fonctionne à merveille, nous développons la vente sur plusieurs lieux de notre région Pays de la Loire. À partir de 2003, en lien avec des amis, nous tentons l'aventure en région parisienne : Stains, Saint-Denis, Montgeron, Boissy sous Saint Yon, Le Blanc Mesnil.

L'aventure continue grâce aux réseaux de chacun.

Aujourd'hui, l'activité est assuré par Philippe à plein temps et Claudine à mi-temps.

Les animaux

C'est en 1989 que nous choisissons d'élever des animaux de race limousine. Pourquoi ? C'est une vache d'un petit gabarit, rustique, avec des besoins en nourriture moindres que d'autres races. Elle est réputée « d'élevage et naturelle » pour plusieurs raisons :

Sa robe marron plus ou moins foncé et ses yeux légèrement « maquillés » lui donne une allure distinguée.

Le fonctionnement du troupeau

Au bout de neuf mois de gestation, les vaches vêlent la plupart du temps vite et seules, d'un veau, quelquefois deux, mais rarement. Elles allaitent jusqu'à six/sept mois, âge auquel leur veau est sevré. Mais cela fait déjà plusieurs mois qu'ils mangent de l'herbe à l'été et du foin à l'hiver.

Un à deux mois environ après le vêlage, le taureau reproducteur saillit les vaches pour que des veaux naissent l'année suivante.

Les veaux femelles sont généralement élevés pour renouveler le troupeau. A environ deux ans, elles sont mises au taureau pour être saillies et vêler environ à l'âge de trois ans pour la première fois.

Les veaux mâles sont vendus en vente directe entre six et neuf mois, les vaches entre quatre et neuf ans, en moyenne sept ans.

La découpe et la transformation

Les animaux sont transportés à l'abattoir le mardi matin, huit jours avant la livraison. Une fois abattus, ils sont transférés dans l'atelier de découpe attenant.

La découpe de la viande, la transformation en haché, chipolatas, merguez, chair à saucisses et la mise sous vide sont effectués les lundi et mardi suivants. Le mercredi, les colis sont livrés à la ferme, suivant les commandes, et déposés en chambre froide avant d'être dispatchés sur les lieux de vente.

La commercialisation

Le lancement des commandes sur le site Internet se fait environ un mois avant le début des livraisons.

La date limite des commandes est importante. Une fois passée, il n'est plus possible de commander sur le site : La raison ? Le lendemain, c'est pour nous la date limite pour transmettre vos commandes à l'atelier de transformation.

Les livraisons ont lieu quatre fois par an, en mars, juin, septembre et décembre.